Il faisait faim, il était tard et on avait pas envie, mais alors pas envie du tout, de mettre un pied dans la cuisine. On aurait bien tenté une expédition Sumo ou Kotobuki, mais à la dernière minute une attaque de flemme nous a terrassées et le plateau télé l'a emporté. En voilà une occaz' qu'elle est bonne de tester l'enseigne Wasabi, dont plusieurs échoppes ont fleuri downtown. Tadaaaa !

L'ambiance : A 21h on ne peut pas dire que ce soit folichon. L''éclairage est ... disons, fonctionnel, limite verdâtre, ce qui ne donne pas méga envie de s'attabler là. Pour le reste, vitrines fournies, possibilité de commander à la carte et plats chauds le soir.

L'assiette : J'avais préparé un peu mon coup en surfant sur le site. On y trouve un tas de choses  folkloriques : des sushi rolls, des printemps (maki entourés de salade et feuille de riz en lieu et place de notre bien aimée nori), des rainbow rolls. J'ai cependant opté pour des saveurs plus classiques, quoiqu'avec quelque fantaisie.
Côté classique : petite salade d'algues en entrée, normale. Puis un sashimi de maquereau (mon préféré!), tout à fait acceptable bien qu'un peu écoeurant sur la fin. Et un temaki anguille et d'avocat, très décevant. BEAUCOUP de riz avec UN morceau d'anguille et UN morceau d'avocat. La photo n'était sans doutes pas contractuelle ...
Côté fantaisie : un sushi au tartare de dorade et mangue. La mangue excellente prend malheureusement l'ascendant sur la dorade, mais globalement pas mal. Pour finir, un sushi roll crevette-avocat -tempura. Faut dire que je m'attendais carrément à autre chose, à savoir un maki ebifurai, donc à
 la crevette EN tempura (pour le coup y avait pas de photo sur le site). Or il s'agit d'un california surimi - avocat -  salade(!), parsemé de flocons de tempura bien gras. Inintéressant.

Comme je suis consciencieuse, j'ai fait un re-test après 10 jours. Ce coup-ci je me suis lachée :  sashimi de saumon, sushi aux oeufs de saumon, sushi aux oursins, tamago sushi (à l'omelette), california saumon-avocat, kappa maki (au concombre) et maki au daikon (radis mariné) et enfin printemps anguille-concombre-avocat ! Bien, autant vous dire que les oeufs de saumon et les oursins  et l'omelette étaient totalement insipides et les maki simples sans grand intérêt. Ceux qui se défendent le mieux sont  le sashimi de saumon, très bien, les california qui glissent bien, et étonnament, ces peu orthodoxes printemps qui se révèlent assez frais. Il ne me restera plus que les plats chauds !

Le prix ? Salade d'algues à 3.80 CHF, sashimi de saumon 8.80 CHF, de maquereau (8 pièces) à 10.80 CHF - ce qui est très bon marché. Sushi de 2.5 à 4 CHF pièce, temaki à 10 CHF et sushi-roll à 10.80 CHF, california à 6.80 CHF, maki (6 pièces) à 4 CHF, printemps à 9.80 CHF.

Alors ? Un avantage, et non des moindres, c'est que tout ou partie de votre commande est préparée minute, ce qui évite les désagréables sushi séché et chewy-maki. Néanmoins, tout cela reste globalement assez peu savoureux. Un habitué du quartier me faisait savoir que pour des portions plus généreuses, il se rendait dans le dernier né de la chaine. Pour ma part, je passe.

 

wasabi1

Wasabi
Boulevard Helvétique 32, Eaux-Vives
022 735 32 32
Fermé le dimanche MAIS ouvert de 10h à 22h les autres jours
Livraisons dès 17h
wasabisushi.ch